psaumes 49

49.1

(49:1) Au chef des chantres. Des fils de Koré. Psaume. (49:2) Écoutez ceci, vous tous, peuples, Prêtez l'oreille, vous tous, habitants du monde,

49.2

(49:3) Petits et grands, Riches et pauvres!

49.3

(49:4) Ma bouche va faire entendre des paroles sages, Et mon coeur a des pensées pleines de sens.

49.4

(49:5) Je prête l'oreille aux sentences qui me sont inspirées, J'ouvre mon chant au son de la harpe.

49.5

(49:6) Pourquoi craindrais-je aux jours du malheur, Lorsque l'iniquité de mes adversaires m'enveloppe?

49.6

(49:7) Ils ont confiance en leurs biens, Et se glorifient de leur grande richesse.

49.7

(49:8) Ils ne peuvent se racheter l'un l'autre, Ni donner à Dieu le prix du rachat.

49.8

(49:9) Le rachat de leur âme est cher, Et n'aura jamais lieu;

49.9

(49:10) Ils ne vivront pas toujours, Ils n'éviteront pas la vue de la fosse.

49.10

(49:11) Car ils la verront: les sages meurent, L'insensé et le stupide périssent également, Et ils laissent à d'autres leurs biens.

49.11

(49:12) Ils s'imaginent que leurs maisons seront éternelles, Que leurs demeures subsisteront d'âge en âge, Eux dont les noms sont honorés sur la terre.

49.12

(49:13) Mais l'homme qui est en honneur n'a point de durée, Il est semblable aux bêtes que l'on égorge.

49.13

(49:14) Telle est leur voie, leur folie, Et ceux qui les suivent se plaisent à leurs discours. -Pause.

49.14

(49:15) Comme un troupeau, ils sont mis dans le séjour des morts, La mort en fait sa pâture; Et bientôt les hommes droits les foulent aux pieds, Leur beauté s'évanouit, le séjour des morts est leur demeure.

49.15

(49:16) Mais Dieu sauvera mon âme du séjour des morts, Car il me prendra sous sa protection. -Pause.

49.16

(49:17) Ne sois pas dans la crainte parce qu'un homme s'enrichit, Parce que les trésors de sa maison se multiplient;

49.17

(49:18) Car il n'emporte rien en mourant, Ses trésors ne descendent point après lui.

49.18

(49:19) Il aura beau s'estimer heureux pendant sa vie, On aura beau te louer des jouissances que tu te donnes,

49.19

(49:20) Tu iras néanmoins au séjour de tes pères, Qui jamais ne reverront la lumière.

49.20

(49:21) L'homme qui est en honneur, et qui n'a pas d'intelligence, Est semblable aux bêtes que l'on égorge.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×