La partie de Hockey

Voici ce qu’un garçon de 10 ans m’a raconté concernant une partie de hockey à laquelle il a assisté avec son père. Ce garçon m’a permis de comprendre que la manière d’expliquer les choses fait toute une différence dans le monde de la communication quelle qu’elle soit et avec n’importe qui. 
 
J’avais hâte d’aller au hockey avec mon père. J’aime beaucoup mon père même s’il rage souvent durant une partie de hockey, on dirait qu’il fait comme les joueurs. Mais il y a des choses que je n’ai pas bien compris et même mon père avait de la misère à m’expliquer. Une fois, j’ai demandé à mon père comment les joueurs faisaient pour patiner et jouer avec tout l’équipement qu’ils portaient. On dirait des machines qui se provoquent devant la rondelle. Et là, mon père m’a répondu «que l’équipement est une protection au cas où ». J’ai dit à mon père que quand je joue au baseball, je ne porte pas d’équipement au cas où. Imaginez un peu leur conversation... 
 
-  Le père: Tu vois mon fils, l’équipement est pour leur protection au cas où. 
-  Le fils: Mais au cas où de quoi papa? 
-  Le père: Au cas où un joueur tomberait et se blesserait.  
-  Le fils: Oui mais comment ?  
-  Le père: Bien, en tombant. 
-  Le fils: Mais les joueurs savent patiner, ils tombent juste quand quelqu’un les fait tomber.  
-  Le fils: Pourquoi les joueurs se battent souvent? 
-  Le père: Pour avoir la rondelle et scorer un but. 
-  Le fils: Oui mais ce n’est pas nécessaire de se battre pour scorer. Il faut juste savoir jouer avec son cœur ! 
-  Le père: C’est comme ça le hockey, t’es payé pour scorer des buts et si tu n’a pas la rondelle tu t’arranges pour l’avoir, c’est tout. 
-  Le fils: Oui mais au baseball, tout le monde joue sans être obliger de se battre. Papa je n’arrive pas à comprendre. Au baseball, ça m’arrive de tomber mais c’est le fun de jouer, il n’y a presque jamais de bataille. Pis quand la partie est finie, tout le monde se parle et on va manger ensemble. 
-  Le père: On ne compare pas le hockey au baseball. 
-  Le fils: Mais voyons papa, un sport ça reste un sport non? 
-  Le père: Dis dont, à quelle heure t’est-tu couché hier, est-ce la fatigue qui te fait penser comme ça? C’est agaçant à la longue! 
-  Le fils: Papa, es-tu fâché parce que j’ai raison ou parce que les joueurs ne jouent pas bien ce soir? 
-  Le père: Veux-tu des chips, ça va te changer les idées. 
 
Si le père est aussi agressif que les joueurs, que penses-tu qu’il risque de donner comme héritage à son fils? As-tu déjà entendu un commentateur sportif décrire une partie, il va parler plus souvent des batailles car c’est de ça qu’il y a le plus dans une partie. On dirait que l’esprit du jeu a fait place à l’esprit du pouvoir. As-tu réalisé par exemple, qu’il n’y a pas beaucoup de bataille durant une partie de baseball car les joueurs sont moins protégés. 
 
Si tu te couvres de protection, sois assuré de tomber, de moins scorer et surtout de te faire rentrer dedans par la vie.  

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×