Pour s'armer contre le démon

Notre Père qui êtes aux cieux,

Vous êtes mon refuge et le rocher de mon salut.

Rien ne Vous échappe de ce qui m'arrive.

Je suis votre serviteur [votre servante] et je porte votre Nom.

 

Je Vous remercie de m'avoir donné le casque du salut.

C'est dans votre Fils Jésus que je suis ce que je suis.

Rien ne pourra jamais me séparer de votre amour.

Je Vous remercie de pardonner mes péchés et d'effacer ma faute.

 

Je me revêts maintenant de votre cuirasse de justice.

Que l'Esprit Saint scrute et mette au grand jour

toute stratégie de ténèbres dirigée contre moi.

Je saisis le bouclier de la Foi, pour me tenir debout

dans la Parole de Dieu qui me dit :

« C'est pour détruire les œuvres du diable

que le Fils de Dieu a paru. » (1 Jn 3.8)

 

C'est pourquoi, Père Saint,

au Nom glorieux de votre Fils Premier-né Jésus-Christ,

et par l'autorité qui me vient de mon baptême.

 

JE RENONCE à Satan, à ses séductions et à ses œuvres

quelle qu'en soit l'origine: occultisme, spiritisme ou sorcellerie

et, avec la Foi que Vous, ô Père, m'avez donnée,

je proclame: que soit abattu tout ce qu'il a fait dans ma vie.

 

Jésus, vous êtes mon Seigneur et mon Sauveur.

Vous avez triomphé de lui:

au désert, sur la Croix et dans le tombeau,

et Vous l'avez vaincu pour toujours

par votre glorieuse Résurrection,

scellant ainsi sa fin et son destin.

 

En Vous, moi aussi, je triomphe de lui

par la puissance de votre saint Nom, devant lequel:

« Tout genou fléchit au ciel, sur la terre et dans !es enfers. » (Ph 2.10)

 

C'est pourquoi, Seigneur, grâce à la puissance de votre Nom,

je résiste à tous les efforts du démon

pour m'accabler, me tourmenter ou me tromper,

et je m'oppose avec la dernière énergie à sa tentative

de me dérober la joie et le fruit de mon salut.

 

Par la puissance de votre Sang très Précieux

versé pour moi au Calvaire,

je vous demande d'éloigner de moi

toutes les puissances de ténèbres

qui m'attaquent et m'assaillent,

et de leur commander de s'en aller immédiatement

là où vous voudrez, Seigneur,

en sorte qu'elles ne reviennent jamais plus.

 

Notre Père. Je vous salue Marie. Gloire au Père.

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site