Retraitez votre vie!

La retraite ne signifie pas de battre en retraite, mais de retraiter votre vie.  Depuis notre naissance, des gens traitent notre vie.  On arrive plus ou moins à s'imposer, mais déjà, il faut suivre nos toutes premières règles, soit celles de la maison. Et s'il y a d'autres enfants, les règles deviennent de plus en plus sévères.  On dirait que les règles du jeu changent quant au nombre des membres dans la famille.  On apprend à se serrer les coudes ou à les desserrer, ça dépend des règles mal instituées ou inutilement imposées.

Enfants, nous apprenons à vivre dans la société en étant obligés de vivre des restrictions venant de la famille, des amis, de l'école, du monde du travail, etc.  Et l'enfant que nous sommes, doit apprendre à gérer notre place dans notre monde.  Ce n'est pas facile de vouloir imiter les grands quand nous sommes petits.  Surtout quand les grands nous disent en riant de ne pas faire ce qu'ils font.  Ensuite, nous devenons adolescents.  Nous nous apercevons que nous avons à-dos-les-cents milles et une règles supplémentaires de la vie.  Cette chère vie que l'on voudrait changer, mais que l'on ne peut pas.  Nous sommes trop jeunes pour faire les mêmes choses qu'avant et pas assez vieux pour faire les autres choses qui semblent plus intéressantes.

Puis nous devenons des adultes.  Il y a des règles de vie plus sévères, difficilement contournables qui s'ajoutent, aux différentes responsabilités liées au stress de la vie qui suit son plan.  On perd de vue nos rêves pour regarder de face notre réalité.  Cette chère réalité que l'on s'est appropriée par des pensées et des accomplissements divers.  Alors arrivent nos enfants, et la liste perpétuelle des règles de la maison qui recommencent.  Nos expériences nous font sourire quand l'un des enfants ne veut pas de nos règles.  Nous voyons nos enfants reproduire ce que nous faisions à nos parents…  Nous reprenons aussi, le même essoufflement de la vie.

Finalement, la société nous fait savoir que nous sommes trop vieux et inutiles pour elle et on nous demande de prendre notre retraite.  Après avoir vécu toute notre vie pour les autres et trop peu pour soi, nous nous sentons perdus, car on est à la retraite.  Pourquoi devrions-nous nous sentir inutiles quand c'est notre vie qui recommence.  Nous avons amassé une tonne d'expérience de vie, nos enfants sont devenus des êtres indépendants, plus de patrons derrière nous.  Il nous reste quoi au juste?  La liberté de faire tout ce que l'on voulait avant, mais qu'on ne faisait pas par manque d'argent, de temps ou peu importe les raisons. 

Le temps est venu.  Re-traite ta vie comme tu l'entends. 

 Kim Pérusse

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site